La motion finale
Article mis en ligne le 1er décembre 2012
Imprimer logo imprimer

Le congrès de l’Union pacifiste a eu lieu à Paris, les samedi 15 et dimanche 16 septembre.

Voici la motion finale qui a été adoptée :

Motion 2012

Dans une société en perte de son humanité, l’Union pacifiste, section française de l’Internationale des résistants à la guerre (IRG), réunie en congrès à Paris les 15 et 16 septembre 2012

- alerte contre l’embrigadement militariste de la jeunesse,

- estime que les expulsions de Roms et des autres migrants sont inutiles, violentes, stériles, dispendieuses et dégradantes,

- apporte son appui aux villageois de l’île de Jeju (Corée du Sud) en lutte contre l’installation d’une base navale militaire, de surcroît dans un site protégé et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco,

- soutient les déserteurs, insoumis, objecteurs de conscience de tous pays,

- demande le retrait total (sans redéploiement) des troupes françaises d’Afghanistan et d’Afrique,

- dénonce une fois de plus le néocolonialisme de la Françafrique,

- appelle à la dissolution de l’Otan et de toutes les alliances militaires,

- réaffirme que le commerce des armes enrichit les "profiteurs de guerre" tout en appauvrissant les populations.

Pour l’Union pacifiste de France, le désarmement unilatéral (abolition des armes et des armées françaises) est la seule position réaliste pour mettre fin au terrorisme des États et au pouvoir militaro-industriel, afin de construire une société plus juste et pacifique.

Actus



Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33