MOTION OBJECTION
Article mis en ligne le 12 octobre 2006
Imprimer logo imprimer

RÉUNIE en congrès à Paris, les 30 septembre et 1er octobre 2006, l’Union pacifiste, section française de l’Internationale des résistants à la guerre (IRG), rappelle son soutien aux objecteurs de conscience, insoumis et déserteurs de tous les pays, pionniers d’un monde sans guerre.

Nous demandons au gouvernement turc de reconnaître enfin le droit à l’objection de conscience, telles que les résolutions des institutions internationales le réclament, de libérer les prisonniers objecteurs de conscience (comme ce fut le cas pour Mehmet Tarhan) et d’arrêter toutes poursuites à leur encontre.

Nous dénonçons les emprisonnements à répétition de réfractaires par l’armée israélienne. Nous réaffirmons notre solidarité envers eux : ces hommes et femmes font honneur au Proche-Orient et à l’humanité.

Nous condamnons les actes de répression du gouvernement russe envers les objecteurs et les associations de défense des droits de l’homme.

Nous soutenons, tout particulièrement les réfractaires de Colombie, de Corée du Sud, et d’Érythrée qui connaissent des conditions particulièrement difficiles.

L’Union pacifiste salue les déserteurs des armées américaine et anglaise, qui refusent de se rendre en Irak.

Nous demandons instamment au Parlement européen, à l’encontre de sa politique de fermeture des frontières, de légiférer pour accorder le droit d’asile à tous les résistants à la guerre, quel que soit leur pays d’origine.

Union pacifiste de France, BP 196, 75624 Paris cedex 13, Tél : 01 45 86 08 75, www.unionpacifiste.org

Actus

Dans la même rubrique

Non au missile M 51 !
le 26 octobre 2006
MOTION PROCHE-ORIENT
le 12 octobre 2006
MOTION AFRIQUE
le 12 octobre 2006
MOTION CONGRÈS 2006
le 12 octobre 2006


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.79.33