LE CHAUDRON MILITAIRE TURC

Le 29 septembre 2023, une nouvelle audience s’est déroulée à Istanbul devant le Tribunal criminel contre la sociologue Pinar Selek. Malgré une importante délégation de plus de 60 personnalités politiques, académiques et de la société civile, cette audience a été reportée à une date ultérieure. Dans l’attente d’une nouvelle convocation de cet acharnement de la justice turque contre Pinar Seleck, je vous propose de découvrir son dernier ouvrage.

Pinar Seleck s’intéresse aux différentes étapes de la construction de la domination hégémonique masculine en Turquie, essayant de « sonder les ténèbres qui font d’un bébé un assassin ».
En effet, en Turquie, surtout dans les milieux traditionnels, encore majoritaire dans le pays, l’auteure distingue six étapes capitales de l’acquisition du statut de sexe dominant. Six changements d’évolution dans la vie des hommes turcs : circoncision, première expérience sexuelle, service militaire, travail, mariage, paternité.
En 2007, l’auteure avait mené une enquête de terrain où elle avait rencontré des hommes d’origines géographiques et de milieux sociaux très différents sur plusieurs générations ayant en commun d’avoir été obligés de faire leur service militaire, obligatoire en Turquie pour tous les hommes en « bonne santé ». Il est difficile d’y échapper sauf pour ceux qui ne sont pas considérés médicalement comme aptes ou ceux qui portent la preuve concrète de leur homosexualité (un examen anal, des photographies d’actes sexuels ou un rapport médical sont exigés des homosexuels par les autorités militaires). Ce premier ouvrage s’intitulait « Service militaire en Turquie et construction de la classe de sexe dominant. Devenir homme en rampant » (L’Harmattan).
Depuis cette enquête, poursuivi par le pouvoir turc, la sociologue est réfugiée en France depuis 2011 et reste menacée de mort. Militante féministe et antimilitariste sont des qualificatifs qu’Erdogan et les siens ne lui pardonnent pas.
Avec ce nouveau livre qui réarticule les éléments de ses recherches précédentes, Pinar Selek élargit sa réflexion, nourrie de références philosophiques à nos sociétés toutes entières, régies par un capitalisme effréné et un mépris à l’égard des femmes dans un contexte mondial de guerres et une montée des régimes autocratiques.
Elle est ici lanceuse d’alerte à partir de ce qui lui a été dit ou qu’elle a découvert avec des études sociologiques. L’expérience du service militaire en Turquie dévoile la place de la masculinité hégémonique qui permet d’affirmer une identité machiste de la société turque. Les hommes qui ont fait l’armée à différentes périodes intériorisent l’idée d’une société hiérarchique et patriarcale où « le fort a toujours raison ».
Cet essai est une exploration du système militaire turc qui se fonde sur l’endoctrinement, la violence, l’absurdité et la dépersonnalisation. Un texte fort et nécessaire.

Maurice Balmet – novembre 2023.

LE CHAUDRON MILITAIRE TURC : UN EXEMPLE DE PRODUCTION DE LA VIOLENCE MASCULINE / PINAR SELEK. – EDITIONS DES FEMMES. – 101 p. – 10€. – 2023.


Dans la même rubrique

PACIFISTES
le 22 décembre 2023
Ukraine
le 21 novembre 2023
Petit Papa Noël
le 20 novembre 2023